Est-ce que l’exercice me mettra plus vite dans la cétose?

Lorsque vous utilisez un régime à faible teneur en glucides, l’idée fondamentale de la cétose reste essentielle à votre succès à long terme. La cétose implique de brûler les acides gras comme principale source de carburant. L’exercice et l’alimentation jouent un rôle dans votre capacité à atteindre et à maintenir un état kétogène. L’exercice joue également un rôle dans la rapidité avec laquelle vous entrez la cétose, mais cela dépend à la fois de votre volume et de votre intensité d’entraînement. Consultez un fournisseur de soins de santé avant de commencer un programme de régime ou d’exercice.

Kétose

La cétose, l’état dans lequel votre corps brûle principalement des acides gras comme carburant, prend du travail pour atteindre et maintenir. Même si vous brûlez toujours une certaine quantité d’acides gras, vous devez laisser tomber vos taux de glycogène suffisamment bas pour que votre corps repose principalement sur la combustion de graisse pour l’énergie. La réduction des taux de sucre se fait principalement en limitant les glucides alimentaires. Plus votre régime alimentaire est restrictif, plus vous entrez rapidement dans l’état kétogène. Cet état est un équilibre délicat, donc, une fois que vous atteignez la cétose, vous devez travailler pour le maintenir.

Exercice

L’exercice utilise diverses formes d’énergie pour le carburant, comme les acides aminés, les graisses et les glucides. Plus vous exercez, plus vous épuisez votre corps de ses réserves, y compris le glycogène. Plus vous gagne de glycogène, moins votre corps doit utiliser pour l’énergie disponible. Lorsque vos taux de glycogène tombent assez bas, vous entrez dans la cétose. Alors que l’exercice léger épuise lentement votre glycémie, l’intensité de l’exercice joue un rôle important non seulement à quelle fréquence vous entrez dans la cétose, mais avec la facilité avec laquelle vous maintenez la cétose.

Effets de l’exercice

En plus d’appauvrir votre glycémie, l’exercice réduit également le glycogène musculaire, mais cela est également déterminé par la difficulté à exercer. Une promenade légère n’est pas une souche pour la plupart des gens, de sorte à épuiser considérablement le glycogène musculaire, il faudrait marcher assez loin. Le cyclisme à grande vitesse ou la formation de résistance lourde repose fortement sur les systèmes glycogènes dans vos muscles, de sorte que ces types d’exercice assurent une descente plus rapide en kétose.

Avantages de l’exercice

Une fois que vous avez atteint la cétose, l’exercice vous aide à rester dans un état kétogène. Un exercice intense avec un volume modéré peut également vous permettre de consommer une petite quantité de glucides une fois que vous êtes en cétose sans que cela affecte de manière significative votre alimentation. Immédiatement après avoir effectué de gros exercices, votre glycémie est faible et votre glycogène musculaire est épuisé. C’est le moment idéal pour consommer une petite quantité de sucres simples. Vos hormones, en particulier l’insuline, aideront à transporter le sucre que vous mangez directement dans vos muscles sans perturber votre état kétogène.